CONCURRENCE/DISTRIBUTION/CONSOMMATION - Mars 2013 - Le non-respect des engagements de Microsoft sanctionné par la Commission européenne

Le non-respect des engagements de MICROSOFT sanctionné par la Commission européenne à hauteur de 561 millions d'euros    

La Commission européenne inflige à MICROSOFT une amende de 561 millions d’euros pour n’avoir pas avoir respecté ses engagements, pris en 2009, consistant à offrir aux utilisateurs européens de Windows le choix entre différents navigateurs internet et la possibilité pour ceux-ci de désactiver le navigateur internet, « Internet Explorer » de MICROSOFT, au profit de navigateurs concurrents (tels que notamment Mozilla Firefox, Google Chrome, Apple Safari).

 

Lire la suite, télécharger le PDF complet.